Effectif depuis le mercredi 02 mars 2022, la création de la Direction Générale des Affaires Maritimes de la Pêche et de l'Aquaculture (DGAMPA) résulte de la fusion de 2 principales directions traitant du maritime au niveau central de l'Etat : la DAM et la DPMA.

Un an et demi après la constitution du ministère de la Mer, cette décision du Gouvernement vient renforcer l'ambition maritime de la France : être tourné vers le développement durable desactivités maritimes, au plus près des usagers de la mer et des territoires littoraux.

A sa direction Eric Banel, anciennement à la tête de la Direction des Pêches maritimes et de l'Aquaculture (DPMA).

Les défis de cette organisation :

  • accompagner les mutations du transport maritime, de la pêche et de l'aquaculture, ou encore de l'industrie navale
  • développer les données et les services maritimes
  • consolider les capacités de surveillance, de sauvetage et de contrôle en mer
  • soutenir les projets des territoires
  • promouvoir l'emploi maritime
  • défendre les intérêts maritimes en France comme à l'international

 

Pour le compte du ministere de la mer, la DGAMPA exercera la tutelle de l'Ifremer, de FranceAgriMer, de l'Établissement national des invalides de la marine (ENIM), de l'École nationale supérieure maritime et des lycées professionnels maritimes et aura autorité sur l'École Nationale de la Sécurité et de l'Administration de la Mer (ENSAM) et l'Armement des phares et balises (APB).

 

Plus d'informations sur le site du ministere de la mer

site mdm