Le Centre Ressource d’Aide Psychologique En Mer (CRAPEM), relevant du service public, permet l’accès aux soins pour tous les gens de mer en souffrance psychique et les sédentaires du milieu maritime

Photo ronde CJ 

Camille JEGO - Coordinatrice du CRAPEM

"L’idée d’un centre spécialisé dans la prise en charge des psychotraumatismes des gens de mer émerge en 2013 avec une première rencontre avec le Service de Santé des Gens de Mer (SSGM). En 2017, une étude sur la prévalence de l’état de stress post-traumatique dans cette population l’évalue à 20%. Une rencontre avec les acteurs du milieu maritime pointe le manque dans les réponses en termes de soins psychiques d’urgence : difficultés dans la mobilisation CUMP en fonction des régions ou départements et des évènements de mer ne répondant pas aux critères CUMP, difficultés des orientations vers les Centres Médicopsychologiques (délais d’attente, stéréotype de la psychiatrie) et nous amène à élaborer une réponse spécifique pour les gens de mer en cas d’évènement de mer.

Le début des consultations se fait en mars 2020. L’apparition de la Crise covid-19 va profondément modifier notre approche avec la mise au premier plan de crises suicidaires, de décompensations anxieuses, de « burnout » en lien avec les difficultés de débarquement. Cette évolution clinique nous a amené à renforcer des liens avec les unités de soins des gens de mer, à nous adapter à des prises en charge avec « les moyens du bord » et à élargir nos interventions à toutes formes de souffrance psychiques lors des embarquements."

 

La prise en charge vise à rompre l’isolement, renforcer les stratégies de défenses individuelles et collectives, éviter les idéologies défensives de métier et refaire des liens afin de créer un espace transitionnel où le marin a le droit d’être également humain. C’est pour répondre à la souffrance de ces femmes et de ces hommes que le CRAPEM a vu le jour avec missions principales :

Evaluation et prise en charge de l’urgence médicopsychologique des gens de mer :

  • Réponse aux urgences maritimes en 24h/24 et 7j/7
  • Evaluation téléphonique et décision de prise en charge de crise pour les gens de mer
  • Suivi post-urgence ou crise / Accompagnement de l’équipage
  • Accompagnement et débrief des acteurs de soins d’urgence en cas d’évènement de mer

Mission de consultations de suivi et d’accompagnements :

  • Consultations physiques ou téléphoniques ou en téléconsultation pour les gens de mer à terre nécessitant une prise en charge psychothérapeutique
  • Accompagnement des familles notamment endeuillées
  • Accompagnement des acteurs de première et seconde ligne du milieu maritime
  • Liens entre les différents acteurs du soin : médecin traitant, médecin des gens de mer, service social maritime … pour coordination et cohérence de la prise en charge psychique

Mission de coordination :

  • Coordination des besoins avec le Centre de Consultation Médical en Mer et les CUMP
  • Coordination du parcours patient
  • Coordination entre les acteurs du soin des gens de mer (urgence ou suivi)

Mission de Formation et de Recherche :

  • Formation des soignants du milieu maritime et des marins sur la psychopathologie : ESPT, Crise suicidaire, décompensations psychiatriques…
  • Information auprès des acteurs sociaux et administratifs : SSM, DIRM, DAM …
  • Actions de sensibilisation et de promotion de la santé et déstigmatisation auprès des gens de mer et des instances gouvernantes : groupe européen, OIT, ministère de la Mer…
  • Développement de la recherche psychiatrique au sein de la population des gens de mer
  • Participation et diffusion des résultats aux colloques nationaux et internationaux

 

  COORDONNEES CRAPEM   

  02 72 27 84 82  

  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.